Réservation en ligne de votre VTC 24h/24.

Login to your account

Username *
Password *
Remember Me
Le métier de chauffeur VTC

Le métier de chauffeur VTC Featured

Longtemps réservé aux riches ou aux élites, les VTC, sont aujourd’hui se démocratisent et s’ouvrent à une clientèle plus hétéroclite.

Les VTC sont des véhicules de transport avec chauffeur. Il possède une voiture pouvant aller jusqu’à 9 places et offre un confort haut de gamme ainsi qu’un aménagement intérieur luxueux.
Pour profiter d’un voyage en VTC, il faut réserver un chauffeur via une agence ou un site de transport. Celui-ci vous récupère au point prévu et vous conduit ou vous le souhaitez. En prime, votre chauffeur sera aux petits oignons pour vous ? Sourire, discrétion et qualité d’un service irréprochable sont les maîtres mots d’un chauffeur VTC.

Comment devenir chauffeur VTC

Pour faire le métier de chauffeur VTC, il faut décrocher une carte VTC à la préfecture de la commune de son domicile. En justifiant d’un permis B valide de plus de 3 ans, ainsi que tous les documents qui attestent de ses compétences :

  • Avoir fait une formation initiale portant sur la sécurité routière de 3 mois minimum
  • Présenter un certificat médical de moins de 15 jours
  • Connaitre la réglementation des transports
  • Savoir parler plusieurs langues dont le français
  • Avoir un Brevet de secourisme
  • Présenter des conditions d’honorabilité et un bon relationnel client
  • Et bien sûr, avoir un casier judiciaire vierge

Pour garder cette carte, il faut suivre une formation tous les 5 ans d’une durée de 8 heures dans un centre agréé. Avant de se lancer dans cette aventure, il faudra choisir et étudier le meilleur statut pour votre future activité. La carte est délivrée au bout de 2 mois si le dossier est complet et accepté.
Pour finir, il reste à vous enregistrer auprès de l’INSEE et de l’URSSAF et au Registre National des VTC, de choisir une assurance professionnelle, qui est obligatoire. Sans oublier de faire apposer le macaron « voiture de Transport avec Chauffeur » sur votre véhicule.
Le métier de chauffeur VTC ne s’improvise pas. Il demande une grande souplesse, une grande discrétion et un relationnel client à toute épreuve.

Les avantages et inconvénients du métier de chauffeur VTC

Un bon chauffeur VTC doit faire preuve d’un grand sens du service, d’une grande discrétion. Il doit être capable de parler plusieurs langues, tenir une conversation et savoir rendre renseigner ses clients sur les lieux à la mode, les anecdotes de la ville visitée et tout faire pour que l’excursion soit inoubliable et agréable.
C’est un métier qui apporte liberté, sans la contrainte d’un patron. Les VTC sont souvent des indépendants.  Les prix ne sont pas réglementés comme ceux d’un taxi. Etant soumis à un taux réduit de TVA de 10 %, le VTC peut recouvrer une partie de ses frais courants.
Malgré cette liberté de mouvement et le côté paillettes et glamour, un chauffeur VTC a des horaires de travail variables. Il se doivent d’être disponibles 24h/24 pour ses clients. Ils peuvent être demandés à faire de longs trajets, tenir leur voiture toujours parfaitement propre ainsi que la tenue des documents de bord sans oublier le port d’un uniforme obligatoire.

Read 614 times Last modified on mardi, 12 mars 2019 17:56
Rate this item
(1 Vote)